Les soins de bébé Zéro Déchet : le change

2 comments

Ton petit bébé vient de naître (ou va bientôt le faire) et tu te demandes comment faire ses soins? Comment le faire d’une façon naturelle et Zéro Déchet? D’une façon à la fois respectueuse de son petit corps, mais aussi de l’environnement?

Je te présente aujourd’hui comment faire les soins du change de ton bébé Zéro Déchet. Ainsi, tu peux d’ores et déjà oublier la longue liste qu’on t’a peut-être déjà recommandé, et tenter avec celle-ci:

1. Des couches lavables pour protéger les habits

Les couches c’est un indispensable, car même si tu t’es tourné ver l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI) il t’en faudra; un autre type, mais toujours des couches.

Moi, j’utilise de couches lavables classiques durant la journée, mais pas la nuit, car j’ai des enfants qui tètent beaucoup la nuit, et même avec des couches jetables on a des débordements… Ainsi, et après avoir tenté plusieurs couches lavables, j’ai laissé tomber car je n’avais plus d’énergie : ajouter aux tétés nocturnes un ou deux changes en plus, s’en était trop pour nous.

A partir de quelle âge commencer?

Avec ma première fille j’ai commencé à utiliser les couches lavables à ses 3 mois. En effet, elle n’était pas très grosse et les couches dont je disposais ne convenaient pas avant ses 3 mois. Du coup, pour mon deuxième bébé nous avons ajouté à la liste de naissance des couches adaptées à des plus petits bébés. Et dès que j’ai eu un peu d’énergie (vers ses 14 jours) nous nous sommes lancés dans les couches lavables. Et j’en suis trop fière ! Ça a très bien marché. 😊

Quelles couches choisir?

Le problème restera le choix des couches, puisqu’il y a plein de marques différentes. Moi, j’ai opté pour acheter un lot d’occasion avec beaucoup de couches différentes, et je l’ai complété avec un lot de la marque Hamac.

Une autre option serait la location (pendant un mois ou deux). Ainsi, tu pourrais commencer dès le retour de la maternité, ou pourquoi pas à la maternité même ! Je t’invite à aller sur le lien de l’association Api Napi (https://apinapi.org/reseau-conseilleres/)et prendre rendez-vous avec la conseillère la plus proche de ta maison. Elle t’aidera sans doute à faire un choix, ton choix, celui qui te conviendra le mieux.

Si cela t’intéresse, je peux faire une revue plus approfondie sur les différents types de couches que j’ai pu tester dans un prochain volet. 😉

couches lavables de bébé zéro déchet
Divers modèles de couches lavables

2. De l’eau et/ou du liniment zéro déchet

L’eau peut suffire pour le soin du change : pour essuyer les pipis et la plus grande majorité des selles.

Néanmoins, pour les selles, je te conseille de l’eau tiède (plus efficace et confortable pour bébé). Mais si ce n’est toujours pas suffisant, tu peux ajouter un petit peu de savon sur ta lingette, et tu finiras par essuyer avec une autre lingette humide. C’était la méthode de ma mère 😘.

de l'eau pour changer bébé
Rien que de l’eau peut suffire

Si tu ne peux pas changer ton bébé dans les toilettes ou la salle de bain, tu peux toujours utiliser cette méthode en remplissant régulièrement un bol ou un flacon-pompe d’eau que tu laisseras sur la table à langer.

Par contre moi, je ne m’y suis pas faite… J’avais besoin de que ça aille vite, j’avais la table à langer dans ma chambre et je n’ai pas réussi avec le savon. Je me suis donc orientée vers le liniment maison, toujours prêt et pas besoin de rincer ou sécher les fesses de bébé. Et en plus ça les protège de l’acidité des pipis ✌🏻.

Et comme la peau de ma fille était un peu délicate, j’ai trouvé qu’en utilisant uniquement du liniment (et pas d’eau) elle avait moins de rougeurs. Et c’est ainsi que je suis passée quasiment au 100% liniment.

Et j’ai une bonne nouvelle pour toi : il est possible de faire du liniment Zéro Déchet en achetant tous les ingrédients dans des bouteilles en verre. Tu veux savoir comment ?

Faire du liniment Zéro Déchet :

Les deux ingrédients de base sont : de l’huile d’olive vierge (celle que tu as déjà dans ta cuisine) et de l’eau de chaux que tu peux commander en pharmacie en bouteille de verre ou la trouver sur internet (en bouteille de verre aussi). 😉

liniment maison pour un bébé sans déchets
Du liniment maison

Tu les mélanges moitié-moitié, tu passes un petit coup de mixeur pour favoriser le mélange de l’huile avec l’eau et voilà ! Ton liniment est prêt.

Par contre ce mélange va probablement biphaser avec le temps (l’eau et l’huile vont se séparer). Il te suffira d’agiter un petit peu le flacon avant de l’appliquer sur la lingette ou augmenter la proportion d’huile (je mets 100g d’huile pour 80g d’eau de chaux).

J’ai trouvé aussi qu’en ajoutant un peu d’huile de coco, ça rendait la texture plus sympathique à l’utilisation. Dans ce cas les quantités sont : 80g d’huile d’olive, 20g d’huile de coco et 80g d’eau de chaux.

Puis, quand je fais des quantités plus grandes (400g) j’ajoute quelques gouttes (cinq) d’huile essentiel de lavande pour la conservation.

Et enfin, pour des questions d’hygiène je lave au vinaigre blanc tous les ustensiles et bouteilles, avant de me lancer dans la fabrication d’un nouveau mélange.

3. Du lait maternel ou de la crème pour le soin de la peau 

Ça t’est déjà arrivé d’avoir oublié ou de ne pas avoir sentie venir une selle ? D’avoir changé une couche un peu trop tard ou encore que ton bébé ait des selles un peu acides quand il fait ses dents ?

C’est normal. Et si cela t’est arrivé, tu t’es surement retrouvé avec le siège de ton petit, tout rouge et irrité… 

Pour y remédier et soulager bébé, je te conseille, si tu y arrives, de tirer ton lait et de lui en appliquer directement sur sa peau à chaque change. Tu peux aussi tirer ton lait le matin (c’est quand on en a le plus), le garder au frigo et le sortir pour les changes. Mais, si comme moi, tu n’aimes pas et/ou tu as du mal à tirer ton lait, tu peux t’orienter vers la crème Welleda au Calendula. Sa composition est très simple et marche plutôt bien. C’est aussi ce que j’emmène avec moi en voyage.

Pour les cas extrêmes de brulures : l’argile blanche mélangé à l’eau marche à merveilles ! L’argile formera une couche qui protégera la peau du bébé du pipi, et favorisera sa cicatrisation.

Crème pour le change

4. Des lingettes lavables zéro déchet

Pour mon premier bébé j’ai investi dans des lingettes lavables, que j’ai acheté sur internet. J’en ai pris vraiment beaucoup, même trop. Mais finalement j’en suis très contente, car je leur ai trouvé de nouvelles fonctionnalités !

J’ai des lingettes en deux matières différentes: en bambou et en coton. Comme celles en bambou sont plus fines et moins rêches après le séchage, je les ai gardées pour le change. Alors que celles en coton, je les utilise pour :

  • Débarbouiller les enfants après les repas. Ainsi, la raideur des lingettes n’est pas gênante, car je dois les humidifier pour bien débarbouiller les enfants.
  • Remplacer l’essuie-tout en cuisine
  • Remplacer le P.Q. dans les toilettes
  • Me démaquiller (même si cela ne m’arrive pas très souvent! 😅) .

Puis je me suis dit qu’on peut aussi les coudre 2 à 2 et en faire de gants de toilettes taille enfant!

Ainsi, une fois que ton bébé aura grandit tu pourras donner une deuxième vie à tes lingettes ♻️

lingettes lavables pour un bébé zéro déchet
Lingettes lavables

Et toi, quels sont (ou ont été) tes basiques Zéro Déchet pour les soins du change de ton bébé? 👇

2 comments
3

Ca va surement t'intéresser...

2 comments

Jenny 23/03/2020 - 00:48

Attention le liniment encrasse les couches lavables. Si on en utilise il faut un voile de protection épais et ne pas le laver avec les couches ni les lingettes (les voiles dits jetables peuvent se laver en cas de pipi) . Et décrasser vos couches tous les 2 mois ou dès que l’on constate un problème de fuite .

Reply
Sesé 23/03/2020 - 15:15

Merci pour ton retour Jenny!
De mon coté, je dois t’avouer que je n’ai jamais décrassé les couches et j’ai toujours lavé les voiles de pipi et les lingettes avec les couches… 🤫🙊 Et jamais eu de problèmes de fuites! 🤷‍♀️ Par contre, j’ajoute une cuillère à soupe de cristaux de soude (en plus de ma lessive-maison) dans le bac de la machine.
J’avais testé comme ça avec ma fille pour éviter de décrasser (mon coté fainéant-pratique) et cela a marché. Alors, je continue avec mon deuxième. Et pour l’instant ça va. 💁‍♀️
Tu fais comment le décrassage? Juste pour les couches ou aussi pour les lingettes?

Reply

Leave a Comment

Bon appetit! L'Imparfait du Zéro Déchet utilise des cookies pour améliorer ta navigation sur le site. Si tu y restes, vaut acceptation de leur utilisation. ;) Miam! En savoir plus