Les 5 règles du Zéro Déchet

2 comments

La semaine dernière j’expliquais POURQUOI faire du Zéro Déchet, en te donnant 5 bonnes raisons. Aujourd’hui je t’explique COMMENT le faire, en te montrant les 5 règles du Zéro Déchet.

Ces règles, c’est Béa Johnson qui les a définie dans son livre “Zéro Déchet: 100 astuces pour alléger sa vie“. C’est un livre dense, mais très complet, et je ne peux que te le recommander.

Par contre, je sais qu’avec notre rythme de vie ce n’est pas toujours évident de se dégager du temps pour la lecture. C’est pourquoi je te les résume et les illustre dans cet article. Tu pourras les mettre doucement, mais surement, en place et ainsi devenir un pro du zéro déchet !

1. REFUSER ce dont nous n’avons pas besoin

Refuser… Ce n’est pas toujours facile, et pourtant c’est la number one, la première des 5 règles du Zéro Déchet!

Si tu regardes autour de toi, tu trouveras surement le stylo que ton assureur t’a donné lors du dernier RDV, le porte-clefs de ton garagiste, les bonbons du boulanger, la PUB dans ta boite aux lettres …  Et ce ne sont que quelques exemples de déchets qui rentrent chez toi et que tu n’as même pas choisi.

Alors c’est à chacun de nous de trouver ses mots, les mots qui remercieront le geste de la personne qu’on a en face pour ne pas la blesser, mais qui lui transmettront notre message.

Ça me rappelle un commercial qui était venu chez moi et me laissait la copie d’un devis. La copie avait une protection plastique que j’ai enlevée et lui ai rendue, en expliquant que je n’en avais pas besoin ; qu’on avait une démarche d’élimination des plastiques neufs à la maison.

Ça l’a surpris, ça lui a fait bizarre… Je ne sais pas exactement… Mais quand à la fin, avant de partir, il me tend un stylo et je lui dis avec un beau sourire « Non, non merci. C’est gentil » Il me répond : « Ah, oui, c’est en plastique » et le rangea naturellement.

J’étais trop contente ! 

C’était la première fois que je sentais la puissance du REFUS, car aussi la première fois que je le mettais vraiment en pratique…

Refuser quand on a des enfants:

Mais je dois avouer que je ne maîtrise vraiment pas ce REFUS quand il s’agit de « cadeaux » qu’on offre à mes enfants… Puisque là, rentre en jeu la déception de mon enfant face au bonbon manqué ou au truc qui a plein de couleurs dans tous les sens. Je commence à m’en sortir de mieux en mieux, mais si je suis fatiguée et mon enfant aussi, ça peut vite devenir trop compliqué et je fini par accepter la « petite intention » de la personne que j’ai en face.

Cela dit, je me sens trop mal après coup. Quand je vois ce petit jouet plastique offert par la boulangère ou les papiers des papillotes du marché de noël dans ma poubelle.

C’est dans ces moments que je me dis qu’il faut que je continue mes efforts, aller de l’avant et réussir à surmonter mes difficultés !

2. RÉDUIRE ce dont nous avons besoin et ne pouvons pas refuser

Tu vas adorer cette règle, car en réduisant, en plus de gagner de la place chez toi, tu vas faire de sacrées économies !

Pour mener cette règle au bout, tu vas tout simplement éliminer les doublons chez toi. Regarde un peu autour de toi : as-tu vraiment besoin de 2 louches, 3 casseroles et 4 poêles ? Ou les 10 serviettes dans la salle de bain ? Ou encore les 4 rechanges de draps pour ton lit ?

règle zéro déchet N2 : réduire
Celui-ci est un point auquel je vais m’attaquer trèèèèès bientôt

Si tu gardes seulement le minimum nécessaire, tu gagneras en temps car tu seras plus efficace, tu auras moins de choses à nettoyer et à ranger, et ton esprit sera plus léger car ta maison sera moins encombrée et plus aérée.

Ces superflus, tu peux les revendre sur Facebook, Ebay, Leboncoin, Vinted… Ou tu peux participer au prochain vide-greniers de ta ville ou encore en faire un don… Tu redonnes ainsi une deuxième vie à l’objet, tu participes à l’économie circulaire et tu pourras te sentir un peu plus utile. 😉

Comment réduire avec des enfants?

Une option que j’adore concerne les cadeaux de naissance : au lieu d’aller acheter un jouet ou un habit neuf au bébé de ma copine, je choisis avec mes enfants un doudou et un vêtement parmi ceux qu’ils ne portent plus. Ainsi, je désencombre en faisant une activité avec mes enfants, qui en plus, seront contents de voir un bébé avec un de ses (pas trop) vieux doudous. Et ma copine sera contente d’hériter quelque chose qui a été porté par un de mes enfants. C’est gagnant-gagnant !

De cette façon, en privilégiant la qualité à la quantité et les expériences aux produits, tu dépenseras moins et tu passeras plus de temps avec tes proches. Tu verras, petit à petit tu changeras ton rapport à la vie, ton mode de consommation, tes valeurs et tes envies.

3. RÉUTILISER ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser ni réduire

Réutiliser c’est à mon avis une action très simple et la plus sympathique à mettre en place.

Simple car il suffit de remplacer le jetable par du durable et sympathique car nous devons faire preuve d’imagination lors des réparations, raccommodages et récupérations.

Quelques exemples de remplacements: les gourdes pour les sorties, les pailles inox pour les pauses détente, les sacs en tissu pour les courses en vrac ou encore les brosses à dents en bois pour l’hygiène dentaire.

Oui, je te l’accorde, pour certaines il faut un petit budget initial, mais je te l’assure, tu le rentabiliseras beaucoup plus vite que ce que tu l’imagines.

Regarde par exemple la gourde, en moins d’un an elle sera rentabilisée:

  • la gourde en acier inoxydable : ~30€
  • un système de filtration d’eau pour la maison : ~100€ (+ 30€ la nouvelle cartouche par an).
  • l’eau en bouteille par an: ~200€ (à raison de 1.5 litres par jour)

Et puis que j’ai parlé d’imagination… 

Quoi faire des caisses de vin en bois ? Par exemple, un chariot trotteur où ranger des livres et aider bébé à se déplacer. Et pourquoi pas utiliser une peinture “tableau à craie” et créer une face pour écrire dessus!?

Une autre idée pour les caisses de vin: faire de jolies étagères pour ranger tes affaires!

règle zéro déchet N3 : réutiliser
Voici les étagères de nos toilettes, faites avec 2 autres caisses en bois.

Comment redonner une deuxième vie à la chaise à bascule un peu cassée, récupérée chez un pote et qui te sauve les nuits avec ton bébé allaité ?

4. RECYCLER ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser

Dans l’idéal, en faisant du zéro déchet tu ne devrais plus avoir besoin de recycler ; mais cela est pratiquement impossible de nos jours.

Recycler devient l’étape ultime, celle à laquelle on ne peut pas échapper quand les résidus sont rentrés chez nous.

Ainsi, cette règle concerne les cartons, papiers, ampoules usagées, piles, bocaux en verre, bouteilles plastiques et autres. Certains de ces déchets doivent être déposés dans des déchetteries, d’autres peuvent aller directement dans le conteneur jaune, mais aussi être déposés dans des magasins (supermarchés, bricolage…) avec des points de récolte dédiés.

Tu devras t’informer sur les consignes propres à ta ville puis qu’on ne suit pas les mêmes consignes partout.

règle zéro déchet N4 : recycler
Disque explicatif de la ville de Belfort pour bien trier ses déchets

Recycler avec ses enfants

Si tu as des enfants en bas âge, profites-en pour leur expliquer les différents matériaux recyclés, fais-les voir et sentir leurs différentes caractéristiques : texture, rigidité, couleurs…

En plus, le trie est une tâche avec laquelle ils peuvent très vite collaborer et se sentir utiles au sein de la famille, ce qui les rempli de fierté et d’assurance.

5. RENDRE à la terre ce que nous lui empruntons – dixit : composter

On arrive à la dernière règle du Zéro Déchet! Cette règle concerne les déchets organiques : épluchures, cheveux, onglets, poussières, cotons… En les mettant dans un composteur, ils vont se décomposer et deviendront de l’engrais : le compost, solide ou liquide, en fonction de la méthode utilisé. De cette façon nous rendons à la terre ce que nous lui empruntons.

Ainsi, tu peux simplement avoir une corbeille ou un bac à déchets organiques dans ta cuisine et la vider de temps en temps dans ton composteur du jardin . Si tu es en appartement, tu peux te servir d’un lombri-composteur ou d’un composteur collectif en bas d’immeuble ou dans le jardin de ton quartier.

N’hésites pas à te renseigner sur les possibilités qui s’offrent autour de toi avant de faire un choix.

Et avec les enfants, comment faire ?

Comme toujours avec les enfants, cela deviendra un jeu. 😊 Et en plus c’est une formidable occasion de les rapprocher de la nature : on peut en profiter pour leur expliquer ce qui se passe avec les feuilles qui tombent en automne, ils pourront sentir la chaleur de la décomposition, voir la transformation des résidus organiques, mais aussi comprendre l’importance du respect de la nature et de la vie. En effet, après on peut planter de semences en utilisant le compost.

Cette règle, même si elle apparait en dernière position dans cette liste, est celle qui aura le plus gros impact dans l’immédiat sur ta poubelle, car un quart de nos poubelles est constitué de déchets organiques.

Donc, vas-y ! Fonce et composte !

règle zéro déchet N5: composter
Mes deux super composteurs fait-main. Deux pour faire un roulement, car nous utilisons des toilettes sèches à la maison

Ainsi Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Rendre à la terre (composter) sont les 5 règles du Zéro Déchet, les 5 R‘s du Zéro Déchet.

Et toi, les mets-tu déjà en pratique ? Quels sont tes astuces ou tes difficultés ? Et ton R préféré?

Dis-moi tout en commentaires ! J’ai hâte de connaitre tes astuces et/ou tes difficultés ! Et éventuellement pouvoir t’aider 😉

2 comments
3

Ca va surement t'intéresser...

2 comments

Jenny 12/03/2020 - 07:24

Bravo Sésé, belle initiative ! C’est important de partager ses expériences et astuces, voir comment d’autres y arrivent pour pouvoir soi même progresser et se motiver à toujours s’améliorer. Pas évident tous les jours la voie du zéro déchet mais petit à petit on change son organisation et son mode de vie . Tu as des conseils pour affronter Pâques avec des enfants qui rêvent à ça depuis presque un an ? Car on est toujours partager entre l’envie de leur offrir du bonheur présent et un bien être futur .

Reply
Sesé 12/03/2020 - 22:36

Merci Jenny ❤️,
Ça me donne une bonne idée de post 😉
Et bravo pour tous vos efforts. Tu peux être fière de tout ce que vous avez mis en place à la maison! 👏🏼👏🏼👏🏼

Reply

Leave a Comment

Bon appetit! L'Imparfait du Zéro Déchet utilise des cookies pour améliorer ta navigation sur le site. Si tu y restes, vaut acceptation de leur utilisation. ;) Miam! En savoir plus